Concerts et sorties 2014

Dimanche 30 Novembre 2014: Concert de Sainte Cécile et pour le 100 ème anniversaire du début de la première guerre mondiale

Le concert pour la Sainte-Cécile, et cette année pour le 100e anniversaire du début de la Première Guerre mondiale, donné au centre culturel par la Musique municipale dimanche a fait salle comble avec de nombreux élus, dont Bernard Bonhomme et Francis Hémon, présidents d'associations et directeurs de sociétés musicales.

La première partie était consacrée exclusivement à Cécile, patronne des musiciens. Des musiques de film et comédie musicales, parmi elles, La Vita e bella, comédie dramatique italienne de Roberto Benigni sur une musique de Nicolas Piovani, Game of thrones, série télévisée américaine, musique de Ramin Djawadi et le célèbre Phantom of the opera, comédie musicale de Lloyd Webber ; sous la direction d'Alain Chignaguet. Aurélie Fuentes, nouvelle sous-chef de musique, dirigeait pour la première fois à Lunay. Sous sa baguette, les musiciens interprétèrent Wings of freedom et une musique de film de Frederico Fellini, Amarcord.
La seconde partie était beaucoup plus émouvante. Ils rendirent hommage aux poilus en interprétant trois morceaux avec des films projetés sur le grand écran de l'Espace culturel. Le célèbre chant La Madelon de Camille Robert, Les Airs du poilu où l'on retrouva des chants mémoriels de la Grande Guerre et des refrains de marches militaires (Les Allobroges, Le Rêve passe, Les Africains, Auprès de ma Blonde, Le Père la Victoire, Chanson Lorraine…).
Le morceau le plus émouvant fut sans aucun doute 1914-2014, morceau écrit spécialement pour ce 100eanniversaire par un compositeur Belge Bruno Leys, synchronisé sur l'écran avec la musique, ce fut un moment très apprécié du public.
Pour terminer ce concert, la Musique municipale interpréta La Marseillaise en l'honneur des poilus.

Capture1 2  Capture2 1

La Musique Municipale en BELGIQUE les 22 et 23 Novembre 2014

Img 3871  Img 4016   Img 4137

Voir toutes les photos

La musique municipale de Lunay a fêté la Sainte-Cécile en Belgique, invitée de la Royale harmonie concorde Saint-Martin d'Antheit. Les musiciens wallons étaient venus à Lunay au mois de mars 2013.
Après huit heures de trajet, les musiciens de Lunay étaient accueillis à la salle Jacques-Brel pour une répétition en commun avec les musiciens belges. Un apéritif dînatoire était organisé avec les élus présents, dont le ministre des finances de la Wallonie Christophe Lacroix, le bourgmestre de Wanze Claude Parmentier, ainsi que Francis Hémon, maire de Lunay. À 20 h, débutait le concert et ce sont les musiciens de la Royale harmonie qui assurèrent la première partie avec leur chef Jean-Marc Lissens. Ils jouèrent en premier lieu « Accolade », un morceau écrit et dédié à l'échange entre les deux formations, puis entre autres « La Storia » de Jacob De Haan, « Jericho » et le célèbre « Ivanhoe » de Bert Appermont.
En seconde partie, ce fut le tour des Lunotiers, qui attaquaient un peu stressés après le niveau musical de la première partie. Seulement, 35 musiciens sur les 55 de l'orchestre avaient pu faire le déplacement en cette période scolaire. Parmi les œuvres jouées, un morceau qui fut remarqué « 1914-2014 », écrit spécialement pour le 100eanniversaire du début de la Première Guerre mondiale. « The Phantom of the Opera », « La Vita é bella », « Game of thrones » étaient également au programme sous la direction d'Alain Chignaguet. La nouvelle sous-chef de musique Aurélie Fuentes dirigea pour la première fois « Wings of Freedom » ainsi qu' « Amarcord ».
Après l'échange de cadeaux, un repas suivi d'une soirée faite de jeux et animations, menant les musiciens tard dans la nuit débuta. Ce week-end restera sans aucun doute gravé dans les mémoires de chaque musicien tellement l'accueil fut chaleureux et superbe. Le dimanche matin, une découverte touristique était au programme et les musiciens purent découvrir le château féodal de Moha et visiter une brasserie proche de Wanze.

Img 20160216 0001

Dimanche 28 Septembre: hommage aux Anciens d'Afrique du Nord

Dimanche, la section lunotière de l'union nationale des anciens combattants (UNC) avait convié les porte-drapeaux de la circonscription et les élus à l'inauguration de la plaque « Ancien d'Afrique du Nord ».L'initiative a réuni 26 porte-drapeaux des différentes sections, ainsi que Maurice Leroy, président du conseil général, Karine Gloanec-Maurin, vice-présidente du conseil régional et Pascal Brindeau, président de la CPV, autour du président de section, Marcel Baugé, et du maire, Francis Hémon.
C'est en cortège que tous se sont rendus devant cette plaque, financée par la section départementale de l'UNC et installée par la mairie. C'est entourés des porte-drapeaux que Marcel Baugé puis Francis Hémon ont rappelé le souvenir des soldats morts pendant ces conflits, dont Maurice Hubert, lunotier. La famille du soldat mort faisait d'ailleurs partie du cortège.
La cérémonie s'est conclue, avec une prestation de la musique de Lunay, qui accompagnait la manifestation depuis le départ et par une allocution de Claude Rouillier, président départemental de l'UNC. « Que les veuves de guerre sachent que nous sommes là et que nous pouvons les aider. » Pascal Brindeau et Karine Gloanec Maurin ont terminé les discours, en appelant à honorer la mémoire aussi, du plus récent des tués dans les conflits actuels, le Français Hervé Gourdel.

Dimanche 14 Septembre: Foire de MAZANGE

Le soleil avait décidé du succès de la 24e foire à l'entrecôte organisée par l'association commerçante des artisans, commerçants et viticulteurs du village de Mazangé. Dès le matin, près de 270 exposants ont trouvé place dans les rues autour de l'église et le long du Loir pour le vide-greniers. « C'est un peu mieux que les années précédentes », constatait Didier Declerck, président de l'association. Les bénévoles, eux, se tenaient fin prêts : ils ont servi près de 300 repas, dont 230 composés de la fameuse entrecôte.

L'après-midi, l'orchestre de Lunay a, comme le veut la coutume, fait sa première sortie de la saison en tenant un mini-concert devant le podium. Les élus ont parcouru les stands dans l'après-midi accompagné du maire Patrick Brionne, ils ont terminé leur tour à temps pour cette prestation. 
Les chalands ont pu laisser les enfants se dégourdir les jambes sur la structure gonflable tandis qu'un riverain a même ajouté un brin d'exotisme à cette fête en présentant ses deux pythons royaux, un mâle et une femelle.

Samedi 22 Mars: Concert de printemps avec l'Harmonie de BLERE (37)

Affiche concert 22 mars 2014

Img 3019

Img 3028

Img 2986

Samedi dernier, la musique municipale de Lunay donnait son concert annuel de printemps en présence de Maurice Leroy, président du conseil général, de Francis Hémon le maire et de Martine Boisgrollier présidente de l'association musicale. Cette année, Alain Chignaguet, directeur de la musique municipale et de l'école de musique avait invité l'orchestre d'harmonie de Bléré (37), une des meilleures harmonies d'Indre-et-Loire.

Le public a répondu présent à cette manifestation malgré les activités intenses sur la commune prévues ce week-end-là (match de rugby au stade de France avec l'Usep, élections municipales et courses cyclistes le lendemain). La musique municipale se produisit en première partie de programme avec ses 60 musiciens.
Un nouveau programme était joué pour la première fois en public avec divers morceaux de styles différents tels Spotlight, Viva la Vida, Cuba Libre. Les morceaux préférés des spectateurs furent un medley sur le film les Misérables et surtout le Dernier des Mohicans de T. Jone. En seconde partie ce fut l'orchestre d'harmonie de Bléré sous la direction de Clément Dalmasso et Patrick Tulong qui se produisit avec au programme différentes musiques de film : Moment for Morricone, le thème de James Bond et Pirates des Caraïbes. Sur un film de Buster Keaton « Neighboors » dont les images étaient projetées sur le grand écran de l'Espace culturel les musiciens s'accordèrent parfaitement.
En fin de programme, les deux ensembles de musique, plus de 100 musiciens au total, sous la direction d'Alain Chignaguet interprétèrent la Marche du souvenir de Roland Cardon.

Capture 7

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau