Capture copie

La Musique Municipale de Lunay, orchestre sous la direction d'Alain Chignaguet et Gwladys Fournier, est une formation musicale associative de 49 musiciens passionnés.

Elle maîtrise un répertoire très varié, ce qui lui permet de proposer des prestations attractives et adaptables à chaque événement.

Elle gère son école de musique composée de 5 professeurs qui enseignent les instruments de sa formation (flûtes traversières, clarinettes, saxophones, trompettes, trombones, tubas et percussions)
Si vous souhaitez avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à nous envoyer un mail à musiquelunay@gmail.com.

CÉRÉMONIE DE COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE

Très sensible au devoir de mémoire et sous un soleil automnal radieux, le Maire de Lunay accompagné d'élus, du vice-président AFN M. Perdereau et de 2 porte-drapeaux M. Hersant et M. Girotvergne, de la Musique municipale de Lunay et d'un public important, ont participé à la cérémonie de commémoration du 103ème anniversaire de l'Armistice de 1918 à Lunay, en hommage à nos valeureux morts pour la France, dans le strict respect des gestes sanitaires.

Ensuite, la Musique municipale de Lunay a dispensé un concert avec brio, composé de morceaux de qualité musicale à la hauteur d'une telle cérémonie. Tout le monde fut ravi !

 Img 1010     Img 0999    3 15

      voir toutes les photos

Reprise des répétitions pour l'année 2021 (article paru dans la nouvelle république)

Après une année d’arrêt due à la crise sanitaire, les cinquante musiciens de la Musique municipale ont enfin retrouvé leur pupitre et leurs partitions.
Les répétitions du vendredi soir sont de nouveau d’actualité et la satisfaction de se retrouver est un réel plaisir pour tous. Les musiciens s’attellent désormais à présenter un nouveau programme qui sera interprété en première partie de leur concert de Sainte-Cécile, le 21 novembre prochain, à 15 h, à l’Espace culturel de Lunay (entrée gratuite). Ils accueilleront pour la deuxième partie la chorale Orange Blues, dirigée par Maïana Rosier. En fin de programme, les deux formations s’uniront pour interpréter la célèbre chanson de Nougaro, Armstrong.
Des représentations théâtralesBien d’autres choses au calendrier les attendent, notamment leur participation à la cérémonie commémorative du 11 Novembre avec défilé, prise d’armes au monument aux morts et concert. Les musiciens ont commencé également les répétitions théâtrales. Cette année, la pièce qu’ils interpréteront sera Accrochez-vous ! une comédie en trois actes désopilante et complètement déjantée de Vivien Lheraux. Sous réserve de l’évolution du Covid, huit représentations sont au programme : 4 et 5 décembre à Lunay, 11 décembre à Morée, 12 décembre à Montoire-sur-le-Loir, 18 décembre à Épuisay, 19 décembre à Selommes, 15 janvier 2022 à Pezou et 16 janvier 2022 à Cormenon.
L’école de musique a également fait sa rentrée avec, comme constat post-Covid, très peu d’inscriptions. Après plus de trente ans de direction et d’enseignement, Alain Chignaguet a passé la main à une nouvelle équipe jeune et dynamique.

                           

Img 0723       Img 0729

 

Img 0715      Img 729

2020: C’est reparti pour la musique municipale

Img 9265

            

La Musique municipale de Lunay a repris les répétitions du vendredi soir, malgré les contraintes sanitaires. Vendredi 2 octobre, 45 musiciens sur les 58 que compte la formation étaient présents. Si des incertitudes règnent encore sur leur participation à la cérémonie du 11 Novembre ou au concert de Sainte-Cécile du dimanche 22 novembre, en raison de la pandémie, les travaux à l’Espace culturel ne seront pas un frein à la tenue du concert.
Le maire, Michel Chartrain et son conseil ont tenu à rassurer, sur ce point, Alain Chignaguet, directeur de l’école de musique et de la Musique municipale. L’Espace culturel, dont la gestion est de la compétence de la CATV (communauté d’agglomération Territoires vendômois), devrait être accessible durant cette période de réfection des lieux. Une entrée dédiée et des sanitaires provisoires seront installés.
Les musiciens ont repris le travail du nouveau programme musical stoppé au mois de mars. Lors de cette répétition, un hommage appuyé a été rendu à Martine Boisgrollier, qui a choisi, après 22 ans de présidence de laisser sa place à Gwendoline Fournier et Séverine Breton, co-présidentes. « Il faut savoir laisser sa place un jour ou l’autre aux jeunes et je ne m’inquiète pas, car l’avenir de la Musique municipale de Lunay est entre de bonnes mains ! », a commenté Martine Boisgrollier. Marcel Legeay, qui occupait les fonctions de trésorier, a lui aussi était mis à l’honneur, cédant sa place à Dominique Samson.

Assemblée Générale du 11 Septembre 2020

La Musique municipale a tenu son assemblée générale en présence de Michel Chartrain, maire et de Luisa Guillaume, adjointe à la culture
Une année musicale qui redémarre avec le départ marqué de Martine Boisgrollier, présidente depuis de nombreuses années. Alain Chignaguet, directeur de l’école de musique et de la Musique municipale, a souligné : « le travail colossal réalisé par Martine tout au long de ces 22 années où elle a géré avec efficacité et dévouement la gestion non seulement de la musique municipale, mais également la gestion administrative et financière de l’école de musique. Tous les musiciens se joignent à moi pour la remercier chaleureusement ».

Pour remplacer Martine Boisgrollier, ce ne sera plus une, mais deux femmes qui assureront la coprésidence de la Musique municipale : Gwendoline Fournier et Séverine Breton auront la lourde tâche de lui succéder.
En raison de la crise sanitaire, le bureau a décidé en accord avec les acteurs et danseurs, de ne pas faire de théâtre cette année, ce qui va provoquer une perte financière très importante pour l’école de musique, privant la trésorerie des recettes des huit représentations annuelles. A cela s’ajoute l’annulation d’un concert prévu à l’extérieur. Quant à la tenue du concert de la Sainte-Cécile à Lunay, il reste en attente de l’évolution de la situation épidémique et également de l’utilisation de l’espace culturel de la commune, où des travaux importants doivent être réalisés.

5f62b4169334f22a428b470a

Les répétitions de l’Orchestre d’harmonie débuteront le vendredi 18 septembre. Un protocole sanitaire a été donné aux 56 musiciens. Ce sera la première répétition pour cinq jeunes musiciens, Norah Dupuis, Madyson Samson, Rose Reversé, Clémence Tournon et Alixe Vivet. Alain Chignaguet a précisé qu’il y aurait des changements dans la disposition de l’orchestre afin de respecter les normes sanitaires en vigueur. Les cours de l’école de musique débutent également cette semaine avec cinq professeurs. Très sensible à la vivacité de l’école de musique et la Musique municipale, le maire s’est engagé à continuer de faire le maximum.

Dimanche 17 Novembre 2019: Concert de Sainte-Cécile

La Musique municipale de Lunay fêtait Sainte-Cécile, patronne des musiciens. C’est avec la Musique des Trois Provinces de Saint-Aignan-sur-Cher dirigée par Arnaud Plat qu’elle a partagé ce concert. La première partie était assurée par les 57 musiciens de la musique municipale avec quelques nouveaux morceaux au répertoire.
Avant que la deuxième partie de concert ne débute, les élèves de l’école de musique de Lunay ont reçu leur diplôme des examens passés courant juin. Le concert s’est poursuivi avec la Musique des Trois-Provinces qui a interprété plusieurs œuvres essentiellement de variétés.
Les quatre-vingt-dix musiciens se sont retrouvés en fin de programme pour interpréter ensemble deux morceaux. Le public a été conquis par la prestation de ces deux formations, public parmi lequel figuraient quelques élus dont Claire Foucher-Maupetit, conseillère départementale, Pascal Brindeau, député et Francis Hémon, maire. Une présence appréciée par Alain Chignaguet : « La présence de ces élus montre que les formations musicales ne sont pas oubliées et qu’elles ont besoin de leur soutien pour continuer à exister. »

 Dsc 0903 Dsc 0915

Cérémonie du 11 Novembre 2019

Premier 11 Novembre pour notre sous-chef de Musique Gwladys et premier concert à Lunay. En effet Gwladys qui a accepté de d'épauler notre chef de musique a pour la première fois dirigé à LUNAY. C'est elle qui a effectué la cérémonie du monument aux morts et qui a ensuite pris la direction de deux morceaux lors du concert dans la salle des associations.

 20191111 110216               20191111 105437

voir toutes les photos

Les musiciens seront sur les planches prochainement avec une nouvelle pièce de théâtre...

Belle-mère et catastrophes
de Sébastien Guyot

Quelle belle journée attend Célestin ! Une page se tourne. Après plus de 40 ans de travail à la Sécurité Sociale, le voilà enfin en retraite. Mais pas tout à fait officiellement comme il le dit si bien, il lui reste encore quelques jours de congés à prendre. Il va pouvoir s’adonner à toutes ses activités favorites, dont le jardin et la fabrication de son jus de pomme maison, avec son ami Timothé. Tout semble donc sourire à Célestin sauf qu’une nouvelle va tout chambouler les plans de notre jeune retraité. Marie, la femme de Célestin annonce à son mari que Gisèle, sa mère, va revenir à la maison, suite à l’incendie de la maison de retraite. Marie partant pour un voyage scolaire, ce sera à Célestin de s’en occuper. Perrine, la petite fille étudiante infirmière s’occupera des soins. Décidé à ne pas se laisser faire, Célestin engage en cachette, une aide à domicile, Paulette. Mais c’est sans compter sur Gisèle qui, grâce à une ruse, fait venir cette soi-disant aide à domicile, mais qui n’est autre que sa collègue de chambre à la maison de retraite. Ainsi, Gisèle va s’en donner à cœur joie pour agacer son gendre tout au long de son séjour... Mais une après-midi cuisine à l’insu de Célestin et improvisée entre Gisèle, Paulette et une 3ème collègue de chambre, va tourner au drame...

Assemblée Générale du 20 Septembre...

Vendredi, à la salle des associations de Lunay, s’est tenue l’assemblée générale de la musique municipale. En présence du maire, Francis Hémon, et de tous les musiciens, la présidente Martine Boisgrollier, le chef de musique et secrétaire Alain Chignaguet et la trésorière Dominique Samson ont dressé le bilan de l’année écoulée et annoncé les projets pour 2020.
Gérée sous forme associative, l’école compte cinq professeurs qui enseignent le solfège et/ou la pratique instrumentale, clarinette, saxophone, percussions et cuivres, à trente-huit élèves dont trois adultes et qui les accompagnent jusqu’aux auditions annuelles de fin d’année scolaire.
Gwladys Fournier a été nommée sous-chef de musique pour épauler le chef actuel. L’association a également investi dans une grosse caisse, instrument devenu indispensable pour les concerts. Pour cette nouvelle année, le programme sera tout aussi riche avec, notamment, le 17 novembre, le concert de Sainte-Cécile

Premières répétitions studieuses pour les musiciens.

Premières répétitions studieuses pour les musiciens.

L’école recevra la musique des Trois-Provinces de Saint-Aignan-sur-Cher dirigée par Arnaud Plat et remettra les diplômes des examens des élèves de l’école de musique à cette occasion. Les 9 et 10 mai, et pour la deuxième fois, les musiciens accueilleront l’Harmonie royale Concorde d’Antheit en Belgique avant de se rendre eux-mêmes en Belgique au mois d’octobre. Après vingt et un an de présidence, Martine Boisgrollier a annoncé qu’elle souhaitait passer la main. Deux jeunes femmes se sont proposées pour reprendre progressivement la place, Séverine Breton et Gwendoline Fournier. Une assemblée générale extraordinaire se tiendra dès qu’elles se sentiront prêtes à officiellement prendre la présidence.

Audition des élèves de l'Ecole de Musique dimanche 23 Juin 2019

La traditionnelle audition de l’école de musique de Lunay réunissait sur les fauteuils de l’Espace culturel, parents, élus et amis des jeunes musiciens. La première partie était consacrée entièrement à l’audition des élèves de l’école de musique. Les différentes classes d’instruments se sont succédé afin de présenter différentes pièces. Parmi elles, les clarinettes ont interprété un extrait du célèbre « Water Music » d’Haendel sous l’œil attentif de leur professeure Myriam Courtois. Puis « Le jazz et la java » de Claude Nougaro par la classe de saxophones. « Une mélodie joyeuse », par la classe de trompettes. « La célèbre Habanera » de Carmen interprétée par la classe de flûtes traversières dirigée par leur professeure Nathalie Salva et une création des élèves spécialement écrite par la classe de percussions « Machina batterie ». Les professeurs, de saxophone Charles Boudin, de batterie Julien Nourtier et de trompettes Alain Chignaguet encadraient également leurs élèves sur scène.
La musique municipale de Lunay quant à elle se produisit en seconde partie avec quelques morceaux dont un medley du célèbre Cirque du soleil, et le non moins célèbre Despacito. Ensuite, quatorze jeunes musiciens ayant participé au stage Musijeunes au mois d’avril ont rejoint l’orchestre afin d’interpréter trois œuvres, « Sbandiama » de Jacob De Hann, « Highlights from the rock » et « Walking to the sky » de Robert Buckley. 

Vendredi 21 Juin: Inauguration de la Guinguette à LUNAY

  1.    Img 8180         Img 8181

A peine ouverte elle ne désemplit pas ! La guinguette au bord de l’eau, avec vue sur le plan d’eau de Lunay ouverte depuis vendredi soir, a tout de suite rencontré son public. Les Lunotiers bien sûr, ravis de voir revivre ce petit coin aquatique, mais aussi les amateurs de danses populaires. Un public heureux de retrouver la Lunotière de cœur, Estelle Laroche qui emploie son énergie et sa bonne humeur pour remettre un peu de vie à cet ensemble bucolique. L’accordéoniste et chanteuse est originaire du village et revient sur les traces de ses premières manifestations artistiques : « C’est Alain Chignaguet, directeur de l’école de musique, qui m’a donné la toute première occasion de me produire en public. L’accordéon n’était pas au programme de l’école mais il m’a donné une chance de m’exprimer, j’avais alors 9 ans, et pour cette première interprétation il avait adapté mes partitions. Je suis ravie de revenir à Lunay et de pouvoir y monter cette guinguette. Je veux que toutes les danses y soient présentes.»
Pascal Emonet son mari, est artiste et gérant de l’établissement ; le duo promet un été animé et festif.

Dimanche 24 Mars, Concert de Printemps

Img 7662

Dimanche 24 mars, les gradins de l’Espace culturel étaient entièrement remplis pour le concert de printemps organisé par la Musique municipale. Après quelques mots de bienvenue prononcés par Martine Boisgrollier remerciant les élus, les directeurs et chefs de musique des alentours, le concert de printemps pouvait débuter.
La première partie fut l’occasion à la Musique municipale de Lunay de faire entendre quelques nouveaux morceaux de son répertoire. Parmi eux, Highlights from the rock arrangé par Franck Bernaerts et Walking to the sky de Robert Buckley. Egalement le célèbre Despacitole Cirque du soleil et Sbandiamo de Jacob De Hann. Avant que ne débute la seconde partie, le maire de Lunay Francis Hémon remit au chef de musique de Romorantin la médaille du village. Cet orchestre dirigé par Eric Beaumont, transporta le public à travers diverses compositions bien connues dont Queen’s Park Melody de Jacob De Hann, la seconde suite pour orchestre d’harmonie d’Alfred Reed et un arrangement de la comédie musicale Starmania de Michel Berger. Le public réclama un autre morceau et ce fut une compilation de la musique du film La la land que les musiciens romorantinais interprétèrent.
Pour terminer ce concert de printemps, les deux formations se rejoignirent sur scène, soit 105 musiciens qui interprétèrent deux morceaux en commun : Britannia de Doppel et Game of Thrones de Ramin Djawadi. Des applaudissements nourris saluèrent les musiciens.